18. janv., 2017

Sans sucre, sans sel #1

Mon expérience

 

J’ai aimé boire du café.

J’ai aimé tenir une cigarette entre mes doigts. J’ai adorée le chocolat.

Puis, une journée je décider de ne plus boire du café, il y a de ça 16 ans. Plusieurs années plus tard a été le tour des cigarettes; d’aujourd’hui a lendemain fini avec elles aussi. Le chocolat est quelque chose de plus récent et de ça je veux vous parler maintenant.

Par une belle journée de printemps en mai dernier j’ai décidé que de lundi (je commence toujours lundi) fini avec le sucre dans mon alimentation. Fini le thé sucré, fini le chocolat chaud matinale devenue une drogue forte pour mon corps, fini le petit morceau de chocolat a trois heures … En même temps, j’ai éliminé tout le sel (NaCl) de mes repas.

Ces deux décisions majeures ont eu bien sûr de répercussions immédiates sur ma santé en premier et sur ma vie en général. Comme tout bouffe au restaurant ou bouffe industrielle d’épicerie ont une quantité énorme de sel et du sucre, toute le deux ont été rayées de ma vie. Donc je mange seulement qu’est-ce que je cuisine. Vous pouvez voir d’ailleurs les recettes sur mon blog avenir.

Les bienfaits de cette habitude alimentaire maintenant après 8 mois, sont très visibles sur mon petit corps. Après un mois seulement j’ai oublié le goût du sucré. Trois mois ça me pris pour oublier le goût de salé. La nourriture a une autre odeur et un autre goût. Je ressente le vrai goût de choses. Le plus beau de tous j’ai beaucoup maigri sans faire une activité physique quotidienne, ma peu est lumineuse … mon sommeil est devenu léger, je ne me réveille plus la nuit, je dors 8-9 heures. Mon moral et de plus joyeux, j’ai fait de projets et j’ai des idées comme jamais. Je vois que je suis une version complètement différente de moi-même.

De ou j’ai pris mes idées de sans sucre? …de Montignac qui a était le premier à parler du fait que le sucre raffiner et le sucre en général est la cause de notre surpoids. Pour réussir un tel exploit il vous faut juste un peu de volonté et un changement radical de vos pensées. La pensée compte pour beaucoup dans un changement majeur comme celui-là.

Si vous voulez commencer cette expérience il ne faut pas pensée que c’est une diète a respecter quelques mois ou une année. C’est le mode de vie pour toujours. Il ne faut pas revenir en arrière. Premièrement il faut comprendre que c’est une façon d’adopter une vie en santé et que si on décortique un peu c’est si simple …il faut juste un peu de volonté.

Des petites astuces pour qui désire essayer : commencer avec une seule chose, éliminer en premier le sucre du café ou du thé. Habituez-vous avec ce goût, progressé. Au fur et à mesure que s’est fait, éliminer les autres produits qui contiennent du sucre ajouté. Et quand j’ai dit du sucre comprenez aussi tout édulcorât, stevia, etc… de produits industriels qui remplace. Après trois mois quand certes vous devrez être sevrez ajoutez de temps en temps du miel ou sirop d’érable dans vous déserts. Pour qui concerne le sel, c’est simple vous cuisiner et vous n’ajoutez pas, vous utiliser seulement des épices simples pas des mélanges qui contient de sel.

Parce que cette décision de vivre « sans sucre, sans sel » a surexcité des polémiques dans ma famille, le mercredi prochain je vous ai préparé un poste ou je vous explique un peu la chimie pour voir que votre santé n’est pas en danger « sans sucre, sans sel », mais au contraire. Jusque-là … a votre santé!