16. oct., 2015

Road Trip - Nova Scotia 2

Jour 2 

Baie de Fundy.

100 milliard de tonnes d’eau rentre et sorte deux fois à chaque 25 heure dans cet entonnoir gigantesque.

Magique!

Les marées le plus puissantes au monde rongent les roches éternelles donnant vie aux géants.

Si au New Brunswick, a Hopewell Rocks, on peut admirer des pots de fleurs formées par des arches rocheuses, dans Nouvelle Ecosse le littoral dans Baie de Fundy est créé par des géants ogres sortis du conte de fées.

On quitte Amherst de bonheur le matin (dimanche), on roule sur la 242 via Joggins. Ici sur le bord de la Baie, entre les roches séculaires la mer avance et recule dans un rythme soutenue. Des vagues blanches frappent avec puissance. Une brume dense monte vers les nuages. On est seules sur une plage immense ou on retrouve des petits cailloux qui gardent dans leur emprise l’empreinte des fossiles marins, algues, poisson, mollusques. On est sur la « Falaise fossilifère de Joggins », site protégé par UNESCO. On reste une demie heure admiré le spectacle grandiose.

On continue le périple. Le chemin nous amène là où on n’a jamais pensé d’être, une place au Baie de Fundy ou tout s’arrête, le souffle, le temps, les pensées, c’est la nature qui reste dans toute sa splendeur.

Après quelques minutes de route et un chemin de gravelle en descendant, on le voit … Cap D’Or.

Époustouflant! De jamais vu. Si le temps s’arrêt et la vie cesse, c’est là qu’on veut rester pour l’éternité, écouter les vagues majestueux et faire un avec le récif. Un œil avisé et agile peut entrevoir entre les vagues qui frappent les parois rocheuses de phoques et dauphins dans leur milieu naturelle … libres.

Pour couronner tout un phare magnifique préside la place.

Continuer le Road Trip, te détaché de ce endroit c’est presque impossible. On reste une heure ou peut-être plus et pour partir on se dit que c’est seulement le début, et qu’il faut continuer.

On commence à descendre vers Truro. Sur chemin d’une côté et d’une autre des plantations immenses de bluettes se déploie à nos yeux. Des gens comme des petites fourmis ramassent à la main les fruits minuscules et juteux. Partout au Nouvelle Ecosse, les bluettes sont présentes. Espèce sauvage les petites perles bleues se retrouvent à chaque lisière de la forêt. On peut manger à volonté.

A Five Island on s’arrête pour admirer les falaises de plus de 90 mètres d’hauteur de cinq îles plantées juste en face de la plage. Entre les îles, une d’une grandeur majestueuse est la copie fidèle de la « Roché Percé » du Gaspésie. Le même trou rond situé à la même place dans la roche brune.

On arrive le soir à Truro ou on va s’arrêter pour la nuit. Au centre-ville on peut admirer les particularisées architecturales des maisons, des sculptures exécuter dans les arbres et la route parfait brodé d’ormes gracieux.

La soirée finie bien avec Fish & Chips recette locale et une bonne bouteille de vin blanc made in Nova Scotia.

Va suivre …