4. avr., 2018

Riz au lait

L’histoire de la France nous apprend que vers le XII siècle, Louis IX a goûté du riz au lait sur le chemin qui le mené aux croisades.

Au XIX siècle c’est le « riz à l’impératrice » qui fait son apparition en hommage de l’Impératrice Eugenie, l’épouse du Napoléon III.

Ce « Riz à l’Impératrice » est un riz au lait enrichi de fruits et du Kirsch. En bas Normandie vers 1870 est créé une confrérie pour perpétuer la recette du riz au lait nommée « Torgoule ». La « Torgoule » est un riz au lait sucré et à la cannelle. Son nom provient de l’expression « se tordre la goule ». Très riche en cannelle ce riz la mette en évidence, au XIX siècle en étant une nouvelle épice elle été aussi chère.

De nos jours cert il existe une recette de riz au lait (ou pouding au riz comme il dit la majorité par chez nous) par famille n’emporte ou on y va.

 

 

Orez cu lapte

 

Istoria Frantei ne aduce la cunostinta ca spre XII-lea secol, Louis IX a gustat orez cu lapte in drumul cel ducea spre croasade.

In secolul XIX-lea isi face aparitia “ orezul Imparatesei” ca omagiu adus Imparatesei Eugenia, sotia lui Napoleon III. Acest “orez al Imparatesei” est un orez cu lapte amestecat cu fructe si Kirsch. In sudul Normandie la 1870  se creeaza o confreerie care pastreaza reteta orezului cu lapte numit « Torgoule ». « Torgoule » este un orez cu lapte foarte dulce si amestecat cu scortisoara. Denumirea vine din francenzul « se tordre la goule » pe romaneste nici o logica nu poate traduce expresia. Foarte bogat in scortisoara acest orez o pune in evidenta, in secolul XIX -lea scortisoara era o noua mirodenie foarte scumpa.

In zilele noastre cert «cite bordee atitea retete de orez cu lapte ».