9. mars, 2017

La bibliothèque itinérante

J’ai commencé à aimer les livres relativement tard vers l’âge de 13 ans. J’ai lisais beaucoup mais rien de ces roman historique et politique que l’école nous infligé pendant le cours de littérature.

Je me rappelle « 1001 nuits » c’était en premier, après j’ai passé directement à Guy de Maupassant, Boccace, Balzac, George Sand, Agatha Christie …

Une fois arriver au Canada si j’ai voulais continuer à lire (comme j’avais le choix … j’étais déjà droguer à la littérature), je devrais le faire en français. Mon appétit toujours grandissant, la manque d’argent, m'on mis sur le chemin des bibliothèques. Puis je peux vous dire que la richesse de la bibliothèque de mon cartier m’a épatée. En plus, un matin je remarque sur la ruelle un autobus sur le quel c’était écrit « Bibliothèque ». Des femmes âgées montées à l’intérieur puis elles sortaient avec des livres. Je ne savais pas c’est quoi une bibliothèque mobile.

La première bibliothèque mobile est apparue au début du XX siècle en Maryland ou Mary Ticomb inspirée par une idée britannique, crée une bibliothèque qui se déplace en fiacre vers la population rurale. Tirée par les chevaux des boîtes des livres étaient transporté dans de places reculées.

Déjà aux États-Unis en 1904 existé 66 bibliothèques itinérantes et en 1912 est instauré la première bibliothèque motorisée. Les deux guerres mondiales on arrêter le développement de cette idée.

N’empêche que vers la fin des années ‘90 la bibliothèque mobile circulée encore sur les rues des quartiers montréalaise. Plus tard elles sont remplacées par de bibliothèques libre-service.

Celles-là sont nées en Wisconsin vers 2009. Un certain Todd Bol en hommage à sa mère décédée, crée devant sa maison une petite boîte avec de livres et l’inscription « Free books ».

La merveilleuse idée à traverser la Terre entière pour arriver jusqu’à aujourd’hui a pullulée les villes et la campagne. Très utiliser dans les villes de vacance la bibliothèque libre – service, fonctionne sur le principe : tu mets un livre tu prends un autre, tu lis et tu donnes après la liberté …