1. févr., 2017

Sans sucre, sans sel #3

Qu’est-ce qu’on mange

La semaine passe j’ai vous parlée de la chimie du sucre, aujourd’hui plus concret comment et qu’est-ce qu’on mange.

Le premier pas que j’ai fait ça été de supprimer le sucre dans le thé. Quoi que vous buviez café, the essayer de faire pareil et pas de substitut sucré.

Remplacer le petit déjeuner copieux (ex : deux œufs, bacon et deux tranches de pain avec de la graisse – de nos restaurant au Québec) avec un smoothie de fruits, noix et lait écrémé.

Parce que j’ai commencé avec les fruits, la banane il faut la manger seule. Pas avant, pas après le repas. En collation à 10h ou à 3h d’après-midi. Mieux c’est le matin.

On garde dans notre alimentation les fruits, mais pas trop les fruits secs, comme les dattes, les pruneaux, abricots sec etc…

Le pain acheté dans les épiceries ou dans les boulangeries de chaines, les viennoiseries, les gâteaux vous les oubliez. Les quantités du sucre et de sel est énorme et pas seulement les deux. J’ai appris de source sure, que la recette d’un pain miche d’une chaine de boulangerie renomme ici à Montréal, contient 37 ingrédients. 37 ingrédients quand un pain artisanal de meilleure qualité évidement contient en général quatre (diverses farines, levure ou levant, sel et l’eau). Vous vous rendez compte que le reste de 33 ingrédients sont de substances chimiques?  Pour le moment à ce stade, le début, vous essayer de ne pas manger du pain surtout celle d’une qualité douteuse. Moi personnellement j’ai renoncé à manger du pain. Depuis le mois de janvier par contre j’ai appris à faire moi-même des petits pains, mais je me suis proposer de ne le pas faire très souvent.

On garde dans notre alimentation tous les légumes, viande, poison et fruits de mer. La folie de manger sainement m’a tellement pris, que je ne mange plus de viande rouge, ni porc, ni bœuf, ni canard ou gibier depuis de mois. Je peux vous dire que je me porte mieux.

La collation que je préfère c’est le mélange de divers grains et noix que je concocte moi-même. De ces recettes je vous parle chaque vendredi, « La recette de la semaine ».

Les légumes maintenant, mangez de tout et les quantités que vous désirez, il n’y a pas de limite. Après quelques mois vous remarque certain que la sensation de faim a disparue. Pas complètement, mais a un dégrée tellement minuscule que vous vous étonnez vous-même. Un vrai miracle, je vous assure. Parole de gourmande!Sauvage

Les pommes de terre de préférence on doit le manger bouilli, en purée ou simple dans une soupe. Dans cet état ils ont moins de sucre dans leurs compositions, l’amidon (fécule) passe dans l’eau pendant la cuisson. Par contre si on veut les manger frits ou au four l’amidon qui est un D-glucose, va rester à l’intérieur. Personnellement je mange de pommes de terre seulement 2-3 fois par mois parfois pas du tout. Je les ai remplacées par un autre légume le miraculeux quinoa.

Le riz – le seule qui ne contient pas du sucre est le riz basmati qui mélanger avec un peu de riz sauvage (apporte appréciable de protéines) vont donner un repas excellent.

Les gâteaux, parce que oui on mange des gâteaux, (après au moins 3-4 moins de sevrage du sucre) on va le faire nous même sans sucre, sans sel. Le sucre on le remplace avec du miel ou de sirop d’érable, c’est délicieux. Le goût sucré du miel est donné par le glucose et le fructose qui rentre dans sa composition, de saccharose il y a seulement de traces.

Les fruits qui ne contiennent pas de saccharose : raisins, cerises, bluettes (myrtille), mûres, figues fraîche, tomates, avocat, citron, lime.

J’ai laissé pour la fin les produits déjà confectionner en industrie comme : confiture, sauce, boisson gazeuses, boisson énergisant, repas congelé ou pas, confiserie, boulangerie, chocolat, biscuits, chips etc… tout ça il faut que vous oubliiez qu’existe. Vous n’achetez jamais, vous ne les regarder pas dans les épiceries, vous les oubliez. La quantité de sucre, sel et autres substances chimique este énorme et vous n’avez pas besoin de ça. Une autre chose important ne fait jamais confiance aux étiquetés.

En hiver préférer les légumes congelés à la place de conserves, fraîche c’est mieux. Si quand même vous prenez de conserves lavées les légumes bien dans plusieurs jets d’eau.

Commencer tranquillement, une fois que c’est rentrer dans vos habitudes, la vie change, votre humour change. Vous mangez et vous maigrissez. L’amaigrissement est sur et uniforme, il commence à être visible très visible même, seulement après trois mois.

Si vous désirer maigrir vite les premiers trois mois ne manger rie avec le goût sucré ou aucun aliment de la liste d’indice glycémique grand. Ce n’est ne pas nécessaire j’espère, de vous dire que l’alcool est lui aussi banni. Le vin contient beaucoup de sucre. Un verre de vin rouge samedi soir vous fera pas malSourire

Coïncidence ou pas, pendant que j’écris ce poste, à la télé, passe un documentaire sur les microbes qu’on a dans les intestins. De leurs vies est leurs nombres dépend notre poids santé. Plus on a plus on est mince, moins on a plus on est obese. Pour résumé, avoir un poids santé il faut nourrir comme il faut nos microbes et bactéries situer dans notre système digestif. Le sucre et la nourriture industrielle (on inclut ici le fast food aussi), passe de l’estomac vite dans le sang, nos microbes son affamées et meurent, on prend du poids. Par contre si on choisit le mode de vie saint, on cuisine sans sucre, beaucoup des légumes, fruits, fibres etc…la nourriture passe de l’estomac dans les intestins, les microbes et bactéries sont bien nourrit, ils transforment tout en bonne énergie, ils se multiplient et nous on est mince et en bonne santé.

Si vous suivrez la rubrique de vendredi « La recette de la semaine-Sans sucre, sans sel » vous pouvez voir que ce n’est ne pas si difficile d’arriver à cuisiner tous vos repas, Il y a beaucoup d’épices qui méritent à être mit en valeur.

A votre santé !!!