21. nov., 2014

POLY-AMOUREUX

Les poly-amoureux ou la loi sur les conjoints de fait

Sur le site de « Justice Québec » on peut lire cette définition : « Dans notre société, il est maintenant courant que deux personnes choisissent de faire vie commune sans se marier ou s’unir civilement. Ce mode de vie a deux est connu sous le nom d’union de fait. »

Mais, qu’est-ce qu’on fait avec les poly-amoureux ? Vous savait c’est quoi un poly-amoureux ? Ou au moins vous avez attendu parler d’eux ? Moi non, avant qu’une émission à passer à la télé sur Télé-Québec *.

Le poly-amoureux est une personne qui aiment en même temps plusieurs autres et qui vivent ensemble sur le même toit. Très évasif comme définition je reconnais, mais plus simple ça sonne comme ça : un homme monsieur X supposer poly-amoureux vie avec deux femme dans la même maison, ils mangent ensemble, ils couchent ensemble, … le rêve de tout homme quoi ? … Sauf que on n’est pas en Turquie, ni en Iran ni dans aucune pays musulman. Même la, pour avoir plusieurs femmes il y a des règles. Turquie, par exemple, ou j’ai parlé avec un tel spécimen qui m’a avoué avoir deux femmes, a des règles comme suite : chaque femme doit vivre séparément une de l’autre, l’homme doit venir au besoin de chaque femme, payer les maisons, la nourriture, les vêtements, les voyages, satisfaire chaque de ses désirs si non elles ont les droits de l’amener en cour et demander par moyenne légale les choses qu’elles considèrent qu’il leur doit. C’est pour ça il n’y a pas beaucoup d’hommes qui se permet d’avoir plusieurs épouses en Turquie.

Revenir à notre monsieur X.

L’émission que j’ai regardée sur Télé-Québec, une émission que j’aime beaucoup « Les Francs-tireurs »* à présenter la vie d’un poly-amoureux. Cet homme il vit à St-Jérôme, dans la même maison avec deux femmes et un enfant. Il n’est pas mormon et la loi ne le considère pas comme un polygame, non … parce que ils n’ont pas des papiers légale, sont pas mariés. Du bull shit. De la polygamie camouflée.

J’avoue le sujet est plus complexe pour être traité et débattu dans quelque lignes sur un blog, mais cette histoire m’a donner beaucoup à réfléchir sur la nature humaine surtout sur les sentiments et la vie des certaines femmes.

J’ai regardé le reportage plusieurs fois pour être certaine que je ne me trompe pas sur l’attitude de ces deux femmes qui ne se connaissent pas, qui font semblant d’être heureuse, d’être amoureuses, et en paix.

Richard Martineau, le reporter pose des questions apparemment simples qui piègent, d’après moi, les femmes les obligent d’avouer qu’elles ne sont pas en réalité si heureuses que ça.

« RM : Qu’est-ce que vous mangez ce soir ?

Femme : En général qu’est que LUI il mange, on mange.

Homme poly-amoureux : Personne n’a pas le droit d’interdire a un autre, ou de dire : non moi je ne veux pas !

RM : Est-ce que vous lui avez posé la question (s’il faut choisir au début de la relation) MOI ou ELLE ?

Femme : Non, par ce que il pouvait choisir ELLE »

Misère !!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Pour ne pas sacrée fort et bien en roumain je vais prendre un petit pause … j’ai médite … La méditation de la montagne, ça fait tellement du bien …

Je reviens.

Pour être en concordance avec le poste de hier « Normalité » et ne me contredire moi-même, je veux vous dire que j’ai respecté leur modalité de vie si eux sont heureux et pas mes voisins, sauf que je ne peux pas passée à côté du malheur que ces deux femme faible et inquiète pour le jour de lendemain, subisse.

Regarder bien leur visages, leur mouvement, leur yeux, vous voyez leur tristesse, leur larmes cacher et leur misère intérieur. Dans un pays où tout est possible, où on peut réaliser les rêves les plus fous, il y a encore des femmes qui ont peur de vivre, d’être seule ou peur de ne pas arriver à se nourrir elles et leurs enfants. Suite à ça subisse les perversions des hommes manipulateurs, profiteurs et rapaces.

Un autre monsieur Y, poly-amoureux, qui a écrit même un livre, nous dit que l’amour ne rime pas avec une exclusivité imposer, que monogamie et jalousie est presque la même chose, dans quelque mots, on n’est pas normaux.

J’ai beaucoup aimée la déclaration de Richard Martineau à la fin du reportage, déclaration d’amour envers sa femme, même si vous n’avait pas la patience de regarde tout, regarder ça.

Bientôt la loi sur les conjoints de fait va changer, je suis très curieuse de voir si les poly-amoureux vont avoir un place dedans. Pourquoi parce que apparemment après que la loi va être approuvé, deux personne vivant plus de deux ans dans la même habitation (maison ou appart) vont devenir automatiquement dans les yeux de la loi des conjoints de fait. DEUX personnes, mais qu’est-ce qu’il va faire la loi avec ceux qui vivent plusieurs sur le même toit femme et homme poly-amoureux ? Vont devenir automatiquement polygames ? La polygamie est interdite et puni au Canada. (Grâce à Dieux !)      

Ce poste a été plus virulent au commencement sauf qu’après une bonne méditation de la montagne, les esprits se sont calmés et sa donner qu’est-ce que sa donner.

Je vous laisse en vous souhaitant beaucoup d’amour !

 

* Télé-Québec/Les Francs-tireurs/2012-2013/Épisode # 376 du 31. oct. 2012 ; adresse : http://zonevideo.telequebec.tv/media/625/episode-376/les-francs-tireurs