21. nov., 2014

LE SAC A MAIN

 

« Il est impossible de parler du sac à main sans évoquer l’indépendance des femmes car la manière dont une femme transporte ses possessions est étroitement liée à sa manière de se comporter. »

Anna Johnson

(Sac a main, pouvoir et séduction) 

 

Pour beaucoup des femmes le sac à main est la prolongation intime de leur corps. Marché sur la rue, il n’y a aucune femme qui n’a pas un. Il est chérie, remplit, promène et gardé année après année jusqu’au jour quand il donne son âme. Même la, on ne peut pas se séparer, on le garde cache dans un placard juste un peu …

Margaret Thatcher nommée son sac a main « mon fidele compagnon ».

Le sac peut avoir de la classe, il peut être intelligent, ou branché, ou tendance, sexy pour le soir, un grande fourre-tout ravitailleur, un sac de week-end ou un sac pratique. Les femmes de nos jour on jamais un seul, chaque entre nous possède plusieurs.

Il n’y a pas le sac idéal, le sac à main est comme un bijou, on prend du temps à le choisir et parfois il est seulement un rêve qui peut devenir réalité.

Le premier sac à main était tout petit et on l’appeler « une bourse ». Il était en cuire brute attaché a la taille. Très pratique, il gardé les monnaies.

La plus ancienne bourse connue date du Ve siècle et c’est une bourse scythe. Cette bourse était utilisée par les femmes et les hommes. Avec le temps elle a évoluée, il on lui ajouter une armure en métal, chose qui va lui donne le pouvoir de grandir. Elle reste quand même attacher à la ceinture du propriétaire. Par son élégance ou sa richesse le sac à main devienne un signe de distinction entre les classes sociales.

Vers le XVIe siècle la bourse commence à diviser les sexes. Pour les hommes se transforme en poches cousus sur leur vêtements et pour les femmes devienne des poches cylindriques – portefeuilles attachée a leur ceintures.

De 1805 les femmes ne sortent plus de chez elles sans le sac a main. L’homme quand a lui, a perdu le sac et il enfouie les mains dans ses poches.

Le vrai sac a main en cuir, grand et très pratique surtout pour les voyages, fait son apparition vers 1860. Il a l’aire d’une valise en miniature.

Avec le XIXe siècle né le sac a main classique qu’on connaît aujourd’hui, il se développe en variétés et beauté en XXe siècle. Entre les premiers créateurs on peut nommer : Louis Vuitton, Prada, Gucci, Fendi, Hermès.

Emile-Maurice Hermès transforme les sacoches de selle en d’élégantes sac et vers 1923 pour sa femme créa le premier sac a fermeture a glissière.

Le monogramme est inventer par Louis Vuitton, elle va être utilisé pour toujours pars les grands créateur qui se serve d’elle comme signature – griffe.

Chaque année sorte de milliers des modèles, le sac à main est devenu un bijou convoité. On est accros, folles parfois d’avoir le dernière modèle d’un marque, il nous ensorcelle, il nous rende heureuses et inséparables.