15. janv., 2015

LA POMME DE TERRE

 

Il y a 8000 ans, les Incas, au Pérou, l’appeler « papa ». Ils le cultivaient depuis XIIIe siècle.

En Europe rentre avec le premiers espagnols qui l’appeler « patata ». La patate ou pomme de terre (comme on va le nommer plus tard) arrive en France et Italie grâce à Olivier de Serres qui lui donne ne nom de « cartoufle » (en Roumanie le nom reste presque pas changer, il l’appel cartof).

Sa rentrer dans la cuisine européen ne se fait pas vite; la patate connait les assiettes de l’aristocratie mais pas celles-là des pauvres. A cause de son développement sous la terre le peuple l’appeler « plante du diable » et refuser a le manger.

En Allemagne, ni l’autre que Goethe lui-même disait, à qui voulait l’écouter que cette « chose » est pas comestible.

La pomme de terre va être réhabilitée vers XVIIIe siècle. Antoine Augustine Parmentier, l’agronome de Louis XVI va sauver la France de la famine en le proposant comme une bonne alternative aux céréales.

« La France vous remerciera un jour d’avoir inventé le pain des pauvres » (Louis XVI).

Concernant cette idée il y a une anecdote. Louis XVI, constat avec inquiétude que la famine fait rage dans le pays, il ordonne à Parmentier de trouver une solution fiable. La pomme de terre était connu sauf que en étant « la plante du diable » le peuple refuser la manger. Parmentier a eu une idée, il va cultiver dans les potagers de la couronne un champ des pommes de terre. Le jour le champ est gardé avec l’armée qui répandait des rumeurs comme que la, est semé un très précieux tubercule excellent pour manger. La nuit il enlever la garde est le gens pouvez voler en tranquillité des pommes de terre.

La France était sauvée!

Chez nous en Nouvelle-France la patate arrive vers 1719 de l’Amérique du Sud avec les anglaises. Jusque-là, les colons mangeaient de topinambour et des courges.

Aujourd’hui la culture de pomme de terre est pratiquée partout au monde et les variétés sont nombreuses.

On entend souvent que c’est ne pas bien de manger les pommes de terre avec des taches vert. Mais vous savez pourquoi? Le pomme de terre qui n’a pas grandi dans la profondeur de la terre, au contraire il a vu le soleil, va développer une quantité considérable d’un alcaloïde nommée solanine. La solanine est toxique pour l’humain; dans certain cas elle peut provoquer de maux de tête, des nausées, des crampes et la diarrhée dans des cas rares.

Utiliser dans tous les cuisines du monde, la pomme de terre ou la patate se retrouve dans nos assiettes presque chaque jour; de la soupe aux desserts, de la vodka au bombons la patate est omniprésent.