6. oct., 2014

FINES HERBES – LIVECHE

Une fois le printemps arrivé, vers le 10 Mai, chaque année moi je mets dans des gros pots des fine herbes que j’utilise tout l’été et je congèle pour l’hiver.

Que vous avez un balcon ou un beau jardin, les meilleures places pour les fines herbes sont les gros pots.

Par mes expériences ça va très bien le persil, le basilic, le thym, la citronnelle, la menthe, la ciboulette, l’aneth et la livèche.

Par contre vous devrais faire attention si vous voulez mélanger les herbes dans le même pot, ou dans le jardin une a cotée de l’autre, qui avec qui vous mettez, parce que ils ne s’aiment pas touts. Par exemple la marjolaine tue dans moins de 24h le basilic.

Le thym va très bien avec la ciboulette ou la citronnelle, mais n’aime pas l’estragon ou l’origan. La menthe aime avoir beaucoup d’espace, vous le mettez seule et surtout pas à coté de la camomille. L’estragon, n’aime pas le thym et le persil. Le persil n’aime pas la sauge.

 

 

La livèche – Levisticum officinale  

Pourquoi je veux vous parler plus sur elle parce que c’est une fine herbe aromatique, que j’utilise toujours dans la grande majorité des mes soupe. Sans elle le gout n’est pas pareil. Bien sur vous pouvez vous en passez mais si vous désirez l’utiliser voila de quoi elle a l’aire *.

La livèche est une espèce unique de vivace aromatique, d’origine méditerranéen connue et utiliser dans la cuisine ou par des naturopathes depuis des temps immémoriaux. Les feuille de livèche d’un verte sombre, s’assemble très bien avec le feuille de céleri, c’est pour ça il ne faut pas le confondre. Elle a une tige épaisse et creuse, qui peut arriver à 1.8m de hauteur. Sa racine de couleur blanche-jaune, est long grosse et ramifiée, elle peut atteindre des longueurs de 1-2 mètres. Les fleurs sont petites d’un jaune verdâtre, qui en automne donne de grains aromatique ridées.   

Dans la photo attachée à ce poste vous avez le parfait exemple de mon livèche de cette année.

Quelque feuilles de livèche vont changer le gout des vos soupe, vous l’adorerez.

On peut l’utiliser dans les marinades par exemples des tomates vertes ou des piments vertes remplis de choux, etc.

Si sa marche très bien dans un pot (une racine par gros pot) la livèche aime le jardin. En hiver sa racine ne gèle pas dans la terre (jardin) et l’année prochaine en mois de mai commence à faire des tiges et des feuilles. En pot par contre la racine meure gelée, la prochaine année il faut semée une autre. Il faut le garder en plain soleil ou a mi-ombre, dans un sol humifère bien drainé. Si les plantes sont en plain soleil il faut l’humidifier souvent. Pour les multiplier vous diviser les racines ou vous semez des graines au printemps.      

Fait divers – si vous voulez attraper un essaim d’abeilles, frottez la future ruche avec la racine d’une livèche et le succès est garanti. Les abeilles aiment l’odeur.

 

* Photo – livèche. J’achète des petits plantes a la pépinière de Varennes et je le mets chacune dans un pot de grandeur moyenne ou comme cette année tout les trois dans un super extra large.