19. janv., 2015

Mamaliga oeuf et champignons

Ça fait longtemps que j’ai promis cette recette. Parce qu’en français il n’y a pas un mot précis pour mamaliga; au Québec est connue comme polenta (mot italien); j’ai utilisait ici le mot roumain. Pour mon MAC « mamaliga » est rentré très facilement dans son vocabulaire.

Le plat décrit plus bas est très bon pour un soupé comme pour un petit-déjeuner ou déjeuner.

La farine de maïs vous le choisissez en fonction de sa grosseur de graine. Il ne faut pas être ni trop grosse (parce que elle ne se mélange pas) ni trop fine pour que ça donne un purée. Une grosseur moyenne est tout à fait correcte.

« Mamaliga » elle-même vous pouvez la manger comme décrit ici ou avec de chou (voire recette dans la page de plat principal), avec fromage cottage est crème sure, avec du lait.

 

Vous avez besoin de :

1 œuf cuit miroir

6 champignons

100 g bacon

2-3 cuillères à soupe l’huile

1 gousse d’ail

3 tasses d’eau

1 tasse farine de maïs

1 casserole avec couvercle obligatoirement

1 petit bocconcini (fromage italienne en forme de boule)   

 

On va préparer en premier les champignons. On va les cuire dans 2-3 cuillères à soupe d’huile, avec 100g bacon coupé et la gousse d’ail écraser. On va mettre à côté.

On va cuire notre œuf de la manière qu’on préfère. L’œuf peut être fait en même temps que « mamaliga » pour l’avoir chaud.

Mamaliga. On va faire bouillir 3 tasses d’eau. Quand l’eau à commencer à bouillir vous retire du feu la casserole et vous ajouter en mélangent vigoureusement la farine de maïs. Vous mélanger d’une telle manière qu’il ne se forme pas de mottons. Tout suite vous mettez le couvercle et sur le feu. De temps en temps vous mélanger, mais toujours retirer du feu.

ATTENTION! Les goûtes de farine de maïs avec l’eau sont tellement bouillantes et collantes, qu’elles produits des graves brulures si ça va sauter sur votre peaux.

Même si va coller un peu sur le fond de la casserole ça ne fait rien, ce n’est pas grave. « Mamaliga » est prêt quand l’eau a tout disparu et une belle pâte homogène a pris sa place. Vous la goûter. Si vous ne sentez pas de morceaux des graines dures elle est prête à être mangé.

Dans une assiette ou un bol (voir photo) vous arranger deux-trois cuillères de « mamaliga » les champignons et l’œuf, plus un peu de fromage.

***Pour le plus gourmands entre vous, le mamaliga vous pouvez aussi, la mélanger avec un peu du beurre et fromage boconcinni(qui n'a pas de sel) râpée.

Bon appetit!