12. sept., 2017

Choix # 101 - Victoria Hislop

« Cartes postales de Grèce »

de Victoria Hislop

 

 

« Les odeurs de ses paysages, les sonorités de sa langue, les saveurs de sa nourriture et les sourires de ses habitants la pénétraient déjà, … » VH

 

Dans une Londres maussade, brumeuse et pluvieuse, Ellie reçoit chaque jour temps de quelques mois de Cartes postales désuètes provenant de la Grèce, destiner à quelqu’un d’autre. Leurs beautés, et leurs inattendue sorte la jeune fille d’une routine triste, installée dans sa vie depuis un certain temps. Tout fini avec l’arrivée du journal de cet inconnu le jour quand elle prend l’avion pour le pays qui la fait rêver pendant de mois.  

Ellie s’arrêt a Tolo ou au son des vagues lit avec avidité l’histoire vrais d’Antony.

Victoria Hislop ne promène à travers des souvenirs de personnages anonymes, dans une recueille de nouvelles qui forment le noyau central d’un roman de voyage. Passant par les années ’40-’50, couleurs sombre de pauvreté, religion et traditions populaires forts, elle arrive de nos jours dans une Grèce lumineuse, ou les vagues, le soleil et les sourires de gens prédomine.

« Cartes postales de Grèce » est un romans d’un style nouveau, les images réels en couleurs qui remplis des pages, l’écriture genre conte de fée, le passage d’un temps e l’autre, amène une onde de changement.

Pour moi, j’ai le lu, mais fait pas partie de mes wowwww !!!!

Bone lecture!