28. juil., 2017

Choix # 97 - Bernard Pivot

« La mémoire n’en fait qu’a sa tête »

de Bernard Pivot

 

« On s’arrête tout à coup de lire. Sans pour autant lever les yeux […] parce que ces mots, tout à coup, interpellent notre mémoire, la titillent ou se cognent contre elle […] La mémoire n’en fait qu’a sa tête »

 

Souvent pendant notre vie on rencontre de moments quand une image, une odeur, une situation ou un mot nous rappel comme un flash des souvenirs enfouille profondément dans notre mémoire. Tout suite le filme du vécue resurgie en face de nos yeux. Petits plaisirs …

Dans cette idée Bernard Pivot élabore son roman, les mots génèrent des souvenirs qui partage avec nous de sa propre biographie, ou de ses amis, auteurs célèbres, célébrités ou … des chats.

Un très beau concept que j’aime, parce que ses références me mènent toujours a d’autre bijoux littéraire que j’ai pas lu.

Bonne lecture !