27. juin, 2017

Choix # 93 - Bernard Werber

« Le sixième Sommeil »

de Bernard Werber

 

 

« Face au sommeil, les riches et les pauvres, les gagnants et les perdants les beaux et les laids, les Occidentaux et les Orientaux, les mariés et les célibataires sont sur le même oreiller récalcitrant. » Bernard Werber

 

Le monde du sommeil ou on immerge un fois par jour plusieurs heures, 30% de notre vie, nous amène au plus profonde de notre inconscient là où on ne peut pas arriver réveillé. Un autre monde s’ouvre à nous. Le monde ou tout est possible, un monde ou en fin on est libre. Phase 1, 2, 3 … jusqu’au sommeil paradoxale a la phase 5. Bernard Werber nous explique comment dormir. A travers ses personnages on plonge dans une histoire accaparante, qui nous donne la vive impression qu’on nous raconte de choses vrais, réels.

Caroline Klein est une médecin neurologue qui à dédier sa vie à l’étude du sommeil dans le cadre d’un prestigieux hôpital parisien. Praticienne depuis sa jeunesse elle apprend à son fils Jacques Klein à bien dormir et à résoudre tous ses problèmes par un bon sommeil. Mais, l’illustre médecin cache de choses. Son somnambulisme dangereux, parfois criminel et son projet sur le sommeil, un secret très bien gardé jusqu’au jour où un accident bizarre se produit dans son équipe. Son cobaie meure. Attaquer par un groupe écologiste, licencier de son équipe, insultée dans son amour propre Caroline disparaît. Personne ne croit à sa disparition mystérieuse sauf son fils. Il y a quand même quelqu’un qui va mettre Jacques sur la bonne piste. Qui? C’est ça la beauté du roman. Le sommeil. C’est quoi le sommeil et qu’est-ce qu’il nous cache?

Comme d’habitude avec Bernard Werber on rentre dans de secrets insoupçonnés de l’humain.

Bonne lecture!