21. mars, 2017

Choix # 86 - Eric-Emmanuelle Schmitt

« L’homme qui voyait à travers les visages »

de Éric-Emmanuelle Schmitt

 

Augustin, c’est l’homme qui voyait à travers les visages. Un garçon de 25 ans, orphelin, medium et sans-abri. Il travaille comme stagiaire non rémunéré au journal « Demain » dans la petit ville Charleroi en Belgique.

Trouvé à manger c’été son seul stresse. Un matin tranquille au journal, son chef Philibert Pégard, l’envoie sur la rue pour trouver le scoop.

Medium depuis sa tendre enfance il suit sur la rue un homme bizarre, Badawi, qui a sur son épaule en taille mini un esprit malveillant, Mustapha, son père. L’esprit essai de le convaincre à faire quelque chose. Arriver dans la Place Charles II, Badawi se fait sauté par une bombe artisanale qui avait dissimuler sur lui.

Le thème du roman se dessine. L’acte terroriste. Pourquoi? Qui? Et dans le nom de quoi?

Philosophie, spiritualité, l’au-delà, une quête vers la vérité et la raison.

Un très beau roman, fluide, intelligent, intéressant.

Bonne lecture!