30. août, 2016

Choix # 74 Ibsen

« Une maison de poupée »

de Henrik Ibsen 

Personnages : Torval Helmer; Nora Helmer; Rank; Madame Linde; Krogstad

 

Artiste consacré dramaturge et peintre, Henrik Ibsen a marqué le théâtre norvégien devenant le seul véritable écrivain classique du pays du Nord.

Issu d’un milieu bourgeois il s’intéresse à la politique, au syndicalisme et au socialisme norvégien qui naissait à cette époque.

Les thèmes de ses pièces de théâtre varient beaucoup. Il s’inspire de la vrais vie, du meurs de son temps, il critique l’injustice et donne raison à la logique. Le thème de la famille norvégienne, l’amour de deux hommes pour une seule femme, sont de sujets qui reviennent beaucoup.

« Une maison de poupée » que je vous propose aujourd’hui à lire est une pièce de théâtre inspiré d’un fait vécu. La condition féminine de cette époque – 1880 – est très bien mise en lumière. La femme existe pour : enfants, église, cuisine, mais elle n’existe pas comme personne entière.

Le personnage Nora, bonne mère, aimante épouse, commet l’irréparable. Elle emprunte d’argents à un usurier pour sauver la vie de son mari, Troval Helmer, malade. C’est le secret qu’elle garde jour et nuit pendant 8 ans, jusqu’à ce veille de Noel, quand elle le partage avec une amie de longue date, madame Linde, revenue ce soir-là en ville après la mort de son mari.

Nora a peur que son secret arrive aux oreilles de son mari. La honte. Trahison, chantage, amour interdit, tout y ai. Femme moderne et avant son temps Nora se rebelle. Elle se rebelle contre sa condition de poupée dans la maison de son mari, contre les lois et l’ordre d’une époque qui doit disparaître. Elle veut exister !

 

Bonne lecture !