8. mars, 2016

Choix # 55

«En route pour Compostelle »

de Monika Peetz 

Personnages : Caroline Seitz-avocate/ Eva-mère de famille, études en médecine/ Kiki –designer/ Estelle – riche, marie avec un propriétaire de pharmacies/ Judith – veuve d’Arne/ Max Thalberg –designer

Tout a commencé il y a quinze ans  avec un cours de français et cinq filles qui on décidées de continuer leur soirées chaque mardi en face d’un verre dans le resto Jardin ou Luc été propriétaire. La rencontre de mardi été immuable. Au début à chaque semaine et après chaque mardi du début du mois, jusqu’à ce soir quand Luc constate avec étonnement que les dames de mardi n’arrivent pas.

Pendant ce temps Judith faisait face à une tragédie, son mari Arne, se mourrait d’un cancer dans le lit de l’hôpital et sans qu’elle sache il amène avec lui un grand secret.

Six mois après, Judith retrouve dans les affaires d’Arne un calepin qui lui a servie pendant un pèlerinage à Compostelle comme journal. Des pages entières été blanches. Le cancer lui a interrompu le voyage.

Judith qui ne pouvait pas se remettre de cette disparition prématurée à la brillante idée de continuer qu’est-ce que Arne n’a pas fini. Les dames de mardi, solidaires l’accompagne sur la difficile route de Compostelle.

Cinq femmes, un groupe hétéroclite et drôle embarque dans l’avion qui va les amène au bout de leurs force.

Suivre le chemin décrit dans le journal d’Arne, s’avère une mauvaise idée. Apparemment rien n’été en concordance avec la réalité. Il y avait quelque chose qui clochait. Le chemin est long et difficile. Chacune travail avec soi-même et se remette en question.

Le secret d’Arne est percé par Caroline et Estelle mais une question difficile se pose : dire ou ne pas dire a Judith?

Bonne lecture !