1. oct., 2015

CHOIX # 33

« L’épopée du buveur d’eau»

de John Irving

Apparu en 1968, « L’épopée du buveur d’eau » c’est le troisième roman (en ordre chronologique) écrit par John Irving.

Pour moi c’est le premier roman de John Irving et je peux vous dire en quelques mots que c’est un roman écrit par un homme pour des hommes.

Les dialogues courts, descriptions sommaire, vision du monde d’un point de vue homme, centré sur les problèmes des hommes.

Le personnage principal Fred dit Bogus Trumper, a 28 ans, il est menteur compulsif, il croit aux rites, maladroit, il a une belle voix grave, et soufre en permanence parce qu’il a un canal urinaire comme « une voie étroit et sinueuse ».

Il a été marié à Biggie et il a un garçon Colm. Fred est en train de finir son doctorat en philosophie et littérature comparé, son père l’a déshérité et vie avec une polonaise qui s’appelle Tulpen.

Pour payer son loyer exerce le métier de vendeur de badges pour un club. Ses problèmes ménagers on les apprend en lisant ses lettres un peu dingues, envoyé à une société de combustible, gaz-électricité, Bell, épicerie fine … a une agence de recouvrement.

On apprend ses soucis, ses plaisir, sa souffrance. Le sexe occupe beaucoup de ses pensées aussi et l’auteur décrit tout avec un voile spécifique à ces année-là.

Menteur (inguérissable) Trumper réussi à avoir sa diplôme, résoudre ses problèmes urinaire, avoué le plus dur qu’il aime …