22. déc., 2014

CHOIX # 15

A LA RECHERCHE D'UN AUTEUR  - HANS CHRISTIAN ANDERSEN

« Ma vie fut un beau conte »

Les nuits de nos enfances commençaient avec : « Il était une fois ... » Les portes d’un autre monde de mystère s’ouvrait a nous … des pays lointaines, exotique, des princesses et des princes, fées et dragons, châteaux merveilleux et trésors, guerriers héroïques et méchants, tous faisaient leur apparition dans notre univers.

Les contes faisaient rêver pas seulement les enfants, mais leurs parents aussi.

Une vieille tradition en Europe veut que en hiver les anciens du village rassemblent autour d’un feu les enfants et leur parents, pour racontait un temps disparu, le temps des géants, des arbres qui parle, le temps quand le miracle était possible. Les contes on prit vie, le trésor des mythes et légendes de chaque peuple.

Il y a des écrivains qui animés par tous ces trésors on commencé à écrire les leurs.

En 1805 né Hans Christian Andersen a Odense en Danemark, dans une famille modeste, son père était cordonnier et libre penseur, il meure en 1816 a la guerre. Sa mère se remarie et Andersen quitte le nid familial pour aller à Copenhague, gagner sa vie.

Il commence à se produire comme acteur dans quelques théâtres. En 1822 obtient une bourse et commence ses études. La littérature le séduit.

Les premiers contes les publient en 1835 et il vit son premier succès. Il voyage beaucoup, surtout à Paris où il se lie d’amitié avec Victor Hugo et Cherubini. En Angleterre il va connaitre Dickens.

Ses contes vont rester emblématiques, des centaines d’années …Qui n’a pas pleuré pour « Le vilain petit canard »? Qui n’a pas paniqué pour Karl dans « La reine des neige »? Qui n’a pas haït la sorcière de « La petite Sirène »? …

La source de ces contes se retrouve dans la légende populaire, trésor des pays nordique (Ole ferme l’œil; La Butte aux elfes). Cependant son imagination est immense, ses personnages se multiplie et s’animent. Dans ce monde on cesse de se questionner, on accepte et on sorte émerveiller. Les histoires ce sont tellement promener que souvent on a oublié son auteur, elles deviennent la propriété du peuple de la Terre.

Demain pour les petits et les grandes dans la page de résumé vous trouver l’histoire qui m’a fait rêver tout mon enfance, une belle rencontre avec Hans Christian Andersen.