9. déc., 2014

CHOIX # 13

BERNARD WERBER

 

« Plus petits, plus féminins, plus résistants, plus solidaires … Les Micro-humains sont-ils l’avenir de l’homme … ou sa fin? »

 

J’ai fait connaissance avec l’œuvre de Bernard Werber tout à fait par hasard. J’ai acheté « Le papillon des étoiles » et j’ai découvert un autre style de roman SF que j’ai connaissait pas. J’ai lu après tout qu’est-ce qu’il écrivait. Un de mes préférées « Le rire du Cyclope ».

Bernard Werber est né à Toulouse en septembre 1961. Il écrit sa première nouvelle à l’âge de 7 ans : « Les aventures d’une pouce », un an plus tard : « Les château magique », et une autre année plus tard : « Les enquêtes de Taupin ». Au Lycée il va créer un journal « Euphorie », après le bac commence à écrire la série « Fourmis ». Il se retourne à l’école pour faire des études en droit et criminologie. Il poursuit en 1982 à Paris des études en journalisme. En 1991 à Albin Michel, voit le jour le premier volume des « Fourmis »; jour mémorable pour lui.

Aujourd’hui je vous propose de rentrer dans un monde miniature, devenez un sorte de Gulliver, pour découvrir « La troisième humanité » et ses suites : «  Les micro humains » et « La voix de la Terre », qui vienne juste de sortir en librairies.

Portés par leur génétique bien choisi, les micro-humains n’ont pas peur, ils ne connaissent pas la malice, ni la méchanceté, son super intelligents et débrouillards …et ça …pour le commencement … lisait les, vous découvrirez tout un nouvelle Terre.