11. mai, 2017

Joli mot # 157

« Il devrait y avoir au moins un chien dans chaque roman. Cela humanise l’histoire »

Michel Chrestien