18. août, 2016

Joli mot # 122

« Le monde […] est une lutte sans fin entre un souvenir et un autre souvenir, qui lui est opposé »

 

Haruki Murakami

(1Q84)