21. avr., 2016

Un rêve éveillé

Une après-midi banale du 1978, papa arrive à la maison avec un livre. Ce n’est pas inhabituel, il m’achetait souvent. C’est un roman SF pour les enfants.

Écrit par Kirill Buliciov « Une fillette qui vit sur la Terre » à bouleverser ma vie ce soir-là.

Des mots comme : « vidéophone », « martien », « cosmos », « planètes », « navette spatiale » m’on fascinée, fait rêvée, émerveiller. Je pense que je le lu de milliers de fois jusqu’à aujourd’hui.

Il y a un mot qui m’a frappée, « vidéophone ». J’ai l’aimer dans le contexte du livre, un appareille de téléphone fixe avec une caméra vidéo ; on regarder l’interlocuteur dans les yeux pendant qu’on converser (SF 1978).

Ça vous dit quelque chose ? Bien sûr de nos jours, en 2016, sur internet on convers avec nos cellulaire intelligent ou avec les ordinateur ou tablettes, a des milliers de kilomètre à l’aide de logicielle vidéo. Même si elle est à 7000 Km de moi, maman apparaisse dans toute sa splendeur quand on se parle sur sk…ou wha…

Qu’est-ce que monsieur Buliciov savait quand il a écrit ce livre ? Génial ? Prophète ? Qui croyez qu’une telle découverte été possible. Pas moi. Jeune fille j’ai rêvée éveillée et si j’avais un « vidéophone » …