4. mars, 2015

LA FERME

Une dimanche après-midi pendant un petit voyage sur le cours de la Rivière Rouge, entre les plaines enneigées et la forêt blanche, on a tombé sur une ferme de chevreuils sauvages.

La clôture été tellement fort construite qu’elle me donner l’impression de me promène à côté de la prison fédérale.

Prison était.

Les chevreuils, d’une beauté sauvage et douce, ont dressé les oreilles à unisson. La neige craquée. Une, courageuse et curieuse s’approche tout suite de la clôture. Ses yeux noir, grands et humides avaient de reflets bleus enneige.

Les clôtures se  multipliées à l’ infini comme entre deux miroir.

Timides et peureuses, les oreilles comme des antennes, les troupeaux nous regardées de loin figées dans le temps.

J’ai vous laisse en compagnie de quelque photos; subjuguer par la situation j’ai oublié de changer l’objectif, regarder le troupeau ligne noir à l’horizon … (INSTANT 2015)