22. déc., 2014

LES CADEAUX DE NOEL

 

Chaque année on est bombardé par des publicités, que c’est à la télé ou sur internet, tous veulent nous vendre. Cadeaux, cadeaux, cadeaux, … mais combiens arrivent dans les poubelles, comme il disait le Grinch, … beaucoup. Faire des cadeaux a Noel est devenu le but ultime de cette fête religieuse; que certains essaient de justifier autrement (comme réunion famille, le temps de réconciliations, …).

Combien entre nous connaissons vraiment la vraie histoire de Noel? Quelque part il y a un non-sens, on est athées mais on fête la naissance de Jésus Christ; on fait des soupés fastueux, on se réjouit de cette journée, on a même congé de travail … Donc le but ultime sont les cadeaux; on fait et on reçoit. Comment on peut sortir honorable de cette obsession …       

La meilleure chose à faire est de rester impassible en face des publicités. Garder toujours un recule en face de spéciaux sauf si vous connaissez vraiment le prix pendent l’année si non presque toujours on se fait avoir. Petit anecdote : mon cher MAC cuisine et il détruit une de marmite. On y va dans une petite boutique qui vende des objets de cuisine venu en général d’Europe et d’une très bonne qualité. On achète une grosse marmite antiadhésive, belle, qualité …  Deux mois plus tard la petite boutique annonce la fermeture et un rabais de 70% sur tout le magasin (ca fait un an de cela et le magasin n’est pas encore fermé).  J’y vais, ils ont de merveilleux verres de vin en cristal … et dans le ranger des casseroles, un prix m’attire attention, une marmite deux fois plus petit que celui-là que j’ai acheté deux mois avant, coûter deux fois plus que la mienne … Ça c’est seulement un exemple de publicité mensongère, la plus parte du temps on se rende même pas compte.

On revienne, en conséquence grande attention aux publicités et aux rabais de dernières minutes.

La grande mode, l’achat sur internet. Là il faut mille fois attention. Beaucoup des choses achetées sont des mauvais qualité, pas toujours identique avec les photos exposées. Il faut bien choisir les marques, le magasin ou la compagnie. Sécuritaire sur internet sont les sites qui on aussi de magasin réelles, au moins si tu te tromper tu peux aller en magasin changer, retourner …et ça ne te coûte rien. Si non, attention toujours le retour des marchandises c’est vous qui le payer (il est déduit du prix qu’ils doivent vous retourner).

Si toujours vous voulez acheter sur internet, choisissez l’objet, regardé éventuellement la table des tailles, les conditions d’échange et retour, la livraison et à la fin une grande recherche Google qui peut vous être utile pour voir d’autre prix de cet article, peut-être ailleurs il est moins cher.

Je ne parle pas à travers mon chapeau, j’ai essayé l’internet et je n’étais pas toujours contente des achats que j’ai faits. Donc je me suis résumée à acheter sur internet seulement de livres, là il n’y a pas de grande danger. En reste, j’y vais dans les magasins et je touche les matériaux, je pose des questions.

On revienne aux cadeaux. Qu’est qu’on fait cadeaux cette année? Vous connaissait bien la personne? Si non, abstenez-vous d’acheter des choses très personnelles, même une livre n’est pas un beau choix.

Je suis pour les objets pratique ou à manger, au moins il n’arrive pas dans la poubelle. Exemple ma belle-fille Jess (je vous ai parlé d’elle aux portraits sur ce site) fait des cadeaux aux filles cette année de petits gâteaux au chocolat dans des pots subliment ornée par elle.

Moi, plus mémé je vais faire des biscuits aux chocolat et je vais donner d’argents. Plusieurs années j’étais pour la surprise, mais depuis un certain temps j’ai renoncé, j’ai renoncé à courir comme une poule sans tête au dernière minute (le 23 décembre) pour acheter n’importe quoi et n’importe où, je me suis calmer.

Au début de cet essai je voulais vous faire en réalité une liste avec des idées cadeaux pour Noel, et au fur et à mesure que j’écrivais tout a pris une autre tournure. Quand mémé je vous donne ma liste des livre préférais de cet année peut-être ça va vous inspirer.

 

Édith Butler -  Lise Aubut

Wildwood – Johanne Seymour

Crime a librairie – Collectif

Simsion Graeme – Le théorème du homard

Georges Simenon – L’affaire Saint Fiacre (seulement chez Québec Loisir)

La biographie de Gérard Depardieu – Ca s’est fait comme ca

Marc Levy – Une autre idée du bonheur

Stephane King – Docteur Sleep