11. juin, 2014

Métier

On travail dans la vie, mais on aime vraiment qu’est ce qu’on fait?

Ou d’une manière ou d’une autre on essaye de nous convaincre que c’est ne pas déplaisant.

Ou, vous êtes probablement le chanceux qui adore son job. Vous êtes chanceux ou vous avez su comment foncer dans la vie pour arriver? Ou plus probable vous avez fait le bon choix avec curage et détermination.

Moi, je fais partie des celles qui ne déteste pas qu’est ce qu’elles font, mais … il y a un mais … si maintenant je pourrai être dans la situation de choisir c’est certain que je ne choisirai pas de faire des rapports comptable ou des salaires … mon rêve a moi est d’être une liseuse.

Vous avez bien lu, une liseuse. J’aimerai lire tout la journée, découvrir la première les frases écris par son auteur, découvrir un nouveau talent et convaincre l’éditeur que ça vaut la peine de publier.

Je me suis rendu compte de l’utilité d’un tel métier, d’éditeur quand j’ai acheté une livre – roman, directement de son auteur, livre qui n’était pas promu par une maison d’édition.

Mauvaise pioche!

Je ne pas pu lire plus de vingt pages et ça avec d’effort et curiosité; elle était plus qu’infantile, mal écrit, sans sujet apparent et traité plus de la mégalomanie de l’auteur que d’autre chose. J’étais convaincue que cette livre ne passé jamais par une maison d’édition. Il faut un tri.

Le temps quand j’ai pouvait commencer un tel métier est passé, mais je continu a lire et a vous proposer ici sur ce site mes coup de cœur livresque.

Vous, vous aimez votre travail?