Courges et quinoa

Pour la recette continuer ...

Joli mot # 146

« Il n’y a que dans le sommeil que tout est possible » Bernard Werber 

Modération

Sans sucre, sans sel; j’ai pensé que j’avais fini avec ce sujet. Quand, j’ai eu l’idée de vous parler de la modération.

Choisir de renoncer au sucre et au sel est un choix important, il faut le faire bien avec conviction sans précipitation, avec beaucoup de modération. Tout commence avec les petits pas de petites habitudes. Comme je vous ai dit le matin pas de sucre dans le café ou thé. On s’habitue on passe à l’autre étape.

Si on prend trop des défis en même temps certainement on se perde sur le parcours et c’est dommage. Ne commencé pas tout en même temps … renoncer au sel, au sucre, manger pas du porc ou bœuf, faire de gym pour la première fois, yoga, méditation etc…. quelque chose si non tout va tomber à l’eau.

On veut toujours d’aller vite, on veut des résultats miracle qui peuvent nous motiver à continuer, des facilitées et pas beaucoup d’effort. Quelque part ça ne marche pas. Il faut avoir de la volonté, de la conscience de bien faire, d’être convaincue que c’est pour la vie et d’aller à notre rythme avec …. modération.

A votre santé !!!

Romantique -by Andreea

N’emporte qui passait aujourd’hui à travers le parc élégant disait que là, sur l’herbe à l’ombre d’un géant tilleul, a lieu une séance de photo pour la couverture d’une ravissante revue art-déco. D’un côté, une table en bois couverte d’une nappe blanche aux pois rouge voilée, un support de bougies, une vase retro et fleurs, un cadre photo en bois blanc ancien, une teiller et deux coupes de champagne.

A l’opposé, un support en bois pour les pots de fleurs, haut, vieillot, bougies, cadres cœurs, vases de fleurs, horloges …

Qu’est-ce que personne ne savait, c’été que le responsable de cette mise en scène était Matei. Matei le meilleur ami de Ben et depuis deux ans à Bianca aussi.

Aujourd’hui, après une semaine de pluie, dans une belle journée de printemps plein soleil, Ben, complice avec Matei, à inviter Bianca a une promenade à travers le parc. Sous prétexte d’une pause bien mérité, Matei a pris son appareil photo, il se retiré à l’ombre, invitant les deux à s’assoir à table, ou comme par hasard il n’y avait que deux chaises. Pendant que Matei prenait des photos, Ben tendait son bras vers les fleurs attacher d’une branche qui surplomber leurs têtes et comme par magie il sortit de la une bague … s’agenouilla en face de Bianca et sous le regarde curieux de passants (moi compris) lui fait une belle demande en mariage qu’elle, émue jusqu’aux larmes accepte tout suite.

J’ai profitée, sans vouloir vraiment de faire partie, pour quelques minutes, de la vie de Bianca et Ben.

Quel bonheur qu’existe encore de tels moments !!!

 

Joyeux St-Valentin a tous !!!Cour

Sans sucre, sans sel # 5

Résumé

 

Pendant quatre semaine chaque mercredi je vous ai parler d’expérience « Sans sucre, sans sel » modalité de vie extraordinaire pour la santé et notre bienêtre. Pour avoir vite une idée d’ensemble aujourd’hui voilà le résumé de tout qu’est-ce que j’ai écrit auparavant.

La chimie du sucre raffiné :

-substance cristalline blanche qui est extrait du canna à sucre et de la betterave sucrière

-composition chimique : saccharose (C12H22O11)

-dépourvu de vitamines et minéraux

La glycémie :

-test de laboratoire ou on vérifie le niveau de sucre dans le sang, inférieur ou supérieur à 1g/l de sang.

-la glucose constitue le véritable carburant de l’organisme humain

Hypoglycémie : le glucose est au-dessous de 1g/l de sang

Hyperglycémie : le glucose est plus haut que 1g/l de sang

L’insuline : l’hormone secrétée par le pancréas qui descend la glycémie à son niveau normal et stokes le glucose excédentaire dans graisse par une utilisation ultérieure.

Choisir a manger des aliments avec un indice glycémique bas.

Le sucre raffiné (industriel) est une drogue pour le corps.

Toute nourriture industrielle ou du restaurant a du sucre et du sel en gros quantités – renoncer vite.

Le sucre industriel(raffiné) est la cause de notre surpoids.

On ne doit pas compter les calories qu’on mange (si c’est nous qui on cuisine) c’est ne pas ça qui nous rendent gros, le fautif est le sucre.

Tout restriction alimentaire (diètes) rende le corps dans une phase de frustration, le corps rentre dans l’étape de survie - crée de la graisse

Renoncer au sucre c’est une question de volonté et c’est à vie, ne le prenez pas comme une diète.

Commencer en douceur :

-éliminer le sucre ajouté dans votre café ou the

-habituer-vous au goût

-achetez des moins en moins de sauces, vinaigrette, mayonnaise etc… déjà fait de l’épicerie

-continuer jusqu’à l’élimination totale de produits déjà cuisiner

Si j’ai dit sucre raffiné, n’oublier pas que tout remplaçant (stevia, édulcorant de synthèse …) doit sortir de votre vie. Fait comme ils n’existent pas.

Après une mois j’ai oublié le goût du sucre

Après trois mois j’ai oublié le goût du sel

La nourriture a un autre goût et odeur plus proche de la réalité, jour après jour.

J’ai beaucoup maigrie et ça continu.

Ma peau est lumineuse les taches brunes on presque disparues.

Mon sommeil est devenu léger.

Le moral est joyeux, j’ai des idées comme jamais

Qu’est-ce qu’on mange et comment? Exemple :

-le matin de fruits et produits laitiers, d’avoine, des amandes et pistache

-on renonce à la farine de blé – elle a du sucre

-la banane on la mange seule

-le riz seulement basmati et sauvage

-au début on renonce complètement aux fruits secs

-on mange légumes et viande cuisiner par nous-même, sans sucre sans sel, beaucoup d’épices simple (on fait nous-même les mélanges)

-rarement de pomme de terre et toujours bouilli (purée etc…)

-dans les gâteaux on remplace le sucre par le miel ou sirop d’érable

-on oublie qu’existe : les sauce déjà fait, vinaigrette, boisson gazeuses, confiture avec pectine et sucre, boulangerie, chocolat, biscuits, chips, fromage avec un taux énorme de sel etc…

-on ne boit pas d’alcool, sauf un verre de vin rouge samedi soir (si on peut s’abstenir tant mieux); jamais de la bière

Peu à peu la sensation de faim permanente disparaisse.

La vie, le nombre et la variété des microbes dans nos intestines dépendent de la nourriture qu’on le donne. Il faut nourrir nos microbes avec des bons repas cuisiner des légumes et viande sans sucre, beaucoup de fibres et on reste mince a notre poids santé.

Sans sel notre corps se débrouille bien, il garde 150g de sodium(Na) nécessaire au bon fonctionnement de cellules et le reste il l’élimine. Si on fait de rétention d’eau ou haute pression on élimine le sel au complet de notre alimentation.

Et voilà, vous avez tous les outils pour commencer à vivre mieux. Si vous avez des questions ça va me faire un grand plaisir de vous répondre et de continuer à partager mon expérience de chaque jour.

A votre santé !