La salade de ce soir

Pour voir la recette, continuer ...

Joli mot # 159

« Comme la curiositee est la racine de l’intelligence, l’indiscretion en est l’extreme point »

Marcel Jonhandeau

(Jeux de miroirs)

Calendrier de légumes mai-juin

Le printemps finira par arriver aussi chez nous au Québec, il annonce pour aujourd’hui 27C, pas mal …. pas mal du tout. Si la semaine passe j’ai parlé de « Bijoux de la forêt » cette semaine je veux vous faire une petite liste de qu’est-ce qu’on peut manger comme légumes frais sorti directement de nos serres ou de nos champs québécois.  

Pour le mois de mai – on a l’asperge c’est lui la vedette, suivi par le carottes, champignons, chou de Savoie, concombre de serre, endives et la laitue de Boston.

Pour le mois de juin – la liste est plus longue on s’approche du vrai été; a part les légumes de mai qui perdure ce mois si, on a : le chou chinois, chou verte, concombre de champ, oignon verte, épinard, laitue feuilles frisés, laitue romane, patate douce, persil, pois, pomme de terre, radis, tomates de serre.

Bon printemps! 

Les jardins de mon cartier

La grande année # 8

Ce weekend on se promené pour voir les inondations qui ont frapper le Québec et j’ai constaté que les eaux ont sorti de la terre (peur de noyade) les vers de terre. Suite à ça de centaines des oiseaux été visible dans tous leur beauté partout où on a passé. Sur une grange une dizaine de Buse rester comme figer, de temps en temps un ou deux survoler les alentours. Pas des photos seulement une ombre, comme d’habitude oublier d’amène avec moi l’objective approprié. Même comme ça j’ai réussi à faire quelques photos pour la « Grande année ».

Andreea nous a envoyer une photo évidemment très belle avec un couple de Canard colvert barboteur (Anas platyrhynchos) un-il et une elle qui nagent tranquillement sur le lac du parc. C’est le garçon qui a un beau coloris, la tête verte et le corps gri-noir-blanc.

Moi je vous présente le Grand Heron (Ardea herodias), le Cormoran a aigrettes (Phalacrocorax auritus), et le Pic flamboyant (Colaptes auratus). Si je n’oubliais pas l’objective à la maison peut-être que mes photos été meilleur, mais avec un 55mm on peut pas faire de miracle quand on veut photographier les oiseaux … (12:8)

Christina-Grand Heron

Christina-Cormoran a aigrettes

Christina-Pic flamboyant

Christina-Pic flamboyant

Andreea-Canard colvert

Bijoux culinaires de la forêt

Depuis mon enfance j’adore la randonnée pédestre à travers la forêt. Grands adeptes mes parents et mes grands-parents mon promené souvent et en même temps m’on montrer les petits bijoux culinaires qu’on peut facilement trouver en nous promenant. Voilà qu’est-ce qu’on peut retrouver ce mois si à travers nos forêts canadiennes.

L’ail du bois qu’on rencontrer dans la profondeur de la forêt au début du printemps, avril jusqu’à mi-mai, pousse en touffe entre les feuillues. On doit cueillir seulement 2-3 plants par touffe en commencement au milieu. On mange le bulbe et les feuilles.

Les pousses d’épinette – l’épinette est un conifère qui on trouve partout sur notre territoire. Ses pousses sont d’un vert éclatant munies d’un capuchon résineux. Elles sont faciles à couper, leurs goûts citronnés donnent une fraîcheur et un goût spécifique. On les retrouve en mai début juin. Hachées les finement puis ajoutez les dans des plats de poissons ou salades.

Crosses de fougères – elles nous annonce l’arrivée du printemps vers la fin d’avril début mai. On les retrouve sur le terrain humide et sauvage. Sont vert, recroquevillées, enrouler sur elles-mêmes, couverte d’écailles brunes. Elles poussent en touffes de six.

Orties – ma préférée de tout la forêt. L’orties a ses feuilles dentées, la tige couverte de poiles qui piques quand on les touche. Obligatoire si vous voulez cueillir il faut porter de gans. Ses feuilles sont riches en fer et leurs goûts nous rappellent la fraîcheur d’épinard et de concombre.

Même si elle pousse à la lisière de la forêt (et pas seulement) on ne doit pas oublier le pissenlit qui fait un très bon choix de salade; on doit cueilli les feuilles avant de l’apparition de la tige et la fleur.  

Pour avoir une idée de recette suivez moi vendredi « La recette sans sucre, sans sel » je vais vous donner des idées.